Organisation internationales

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) est le principal organisme chargé de protéger le patrimoine à l’échelle mondiale. Il a rédigé la Convention du patrimoine mondial pour obliger les pays signataires à protéger et à conserver, pour les générations à venir, le patrimoine mondial se trouvant sur leur territoire. La Liste du patrimoine mondial répertorie tous les biens ayant une importance universelle. Le siège de l’UNESCO se trouve à Paris.


L'Arrondissement historique du Vieux-Québec est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, de même que le Parc national de Miguasha situé en gaspésie. Cela oblige les gouvernements fédéral et provincial à préserver ces sites, puisque le Canada est signataire de la convention.


"Cette lumière qui nous révèle le passé à Place-Royale", Québec

Expérience photographique du patrimoine 2004

© Maude Côté Saint-Pierre


Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) : cet l’organisme conseille l’UNESCO et évalue les biens pour l’inscription sur la Liste du patrimoine mondial. Son secrétariat international se trouve en France, à Paris.

Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM) : cet organisme donne son avis sur la conservation des biens inscrits sur la Liste du patrimoine mondial. Il informe aussi des techniques de restauration. Son siège social est situé en Italie, à Rome.

Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) : cet organisme conseille l’UNESCO pour l’inscription de territoires naturels sur la Liste du patrimoine mondial. L’Union évalue également l’état de conservation des territoires déjà sur la liste. Son siège social est situé en Suisse, à Gland.